Rechercher
  • psbfondation

Interview d'Altaf Jaffar-Bandjee, Alumni et ambassadeur Paris School of Business au Luxembourg

Mis à jour : avr. 27

Altaf Jaffar-Bandjee, diplômé de Paris School of Business en 2006, partage avec nous dans cet interview son ressenti lors du lancement de la Fondation.

  • Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Altaf Jaffar-Bandjee, j’ai 42 ans. Je suis issu de la promotion 2006 de Paris School of Business où j'ai suivi le Master Audit et Expertise Comptable. Je suis ambassadeur Alumni à Luxembourg où je travaille pour une fortune en tant que Senior Group Controller.


  • Comment as-tu réagi quand tu as appris que les Alumni lançaient une Fondation ?

J’ai été très content d’apprendre qu’un tel projet allait voir le jour. La présentation de Thomas m’a permis de réaliser qu’il n’y avait pas beaucoup d’écoles qui s’étaient engagées dans ce domaine. Avec les dernières accréditations qui ont propulsé notre école sur la scène internationale, je pense que cette création tombe à point nommé.

  • Qu’est-ce que la Fondation aurait changé pour toi quand tu étais étudiant ?

J’aurai peut-être gagné deux années car j’ai dû interrompre mes études pour me constituer un capital afin d’obtenir un prêt pour mes trois années. C’était la condition de la banque afin de me financer la totalité de mes études et je ne voulais pas faire de prêt année par année par risque de ne pas être suivi.

  • Qu’attends-tu de la Fondation ?

J’attends de la Fondation de venir en aide aux étudiants qui veulent faire quelque chose de leur avenir, surtout en ces temps difficiles pour tous. J’attends qu’elle se développe de façon pérenne et qu’elle obtienne une notoriété en corrélation avec Paris School of Business.

  • As-tu un message à faire passer aux étudiants ?

Soyez toujours reconnaissant de l’aide qui peut vous avoir été apportée soit pour le financement de vos études soit au cours de votre vie étudiante. Surtout, n’oubliez pas que la Fondation vous est venue en aide à un moment donné alors si vous pouvez la soutenir lorsque vous aurez intégré le monde professionnel ce sera tout à votre honneur.